QU’EST-CE QUE L’OSTÉOPATHIE ?

 

L’ostéopathie est une thérapie qui s’attache à déterminer et à traiter les restrictions de mobilité qui peuvent affecter les structures composant le corps humain (articulations, ligaments, muscles, viscères…) et provoquer un déséquilibre de l’état de santé.

Ce déséquilibre peut être à l’origine de nombreux troubles physiques dits « fonctionnels » qui se caractérisent par une absence de lésion anatomique pouvant expliquer la survenue de ces derniers. On trouvera, par exemple, les lombalgies, les dorsalgies, les cervicalgies, les tendinites, les troubles digestifs ou gynécologiques, les maux de tête…

Pour rétablir cet état de santé perdu, cette méthode de soins, fondée sur la connaissance de l’anatomie, repose sur plusieurs concepts originaux comme l’utilisation exclusive de la main comme outil de diagnostic et de soins, la prise en compte de la globalité du patient pour trouver la cause du trouble, le principe d’équilibre tissulaire et la capacité d’autorégulation du corps.

Ainsi, à l’aide d’une connaissance approfondie du fonctionnement du corps humain et des interactions entre chacun des systèmes, l’ostéopathie va prévenir et soigner de nombreux troubles fonctionnels allant jusqu’à avoir une action au niveau nerveux, fonctionnel et psychologique.

QU’EST-CE QUE L’OSTÉOPATHIE ?

 

L’ostéopathie est une thérapie qui s’attache à déterminer et à traiter les restrictions de mobilité qui peuvent affecter les structures composant le corps humain (articulations, ligaments, muscles, viscères…) et provoquer un déséquilibre de l’état de santé.

Ce déséquilibre peut être à l’origine de nombreux troubles physiques dits « fonctionnels » qui se caractérisent par une absence de lésion anatomique pouvant expliquer la survenue de ces derniers. On trouvera, par exemple, les lombalgies, les dorsalgies, les cervicalgies, les tendinites, les troubles digestifs ou gynécologiques, les maux de tête…

Pour rétablir cet état de santé perdu, cette méthode de soins, fondée sur la connaissance de l’anatomie, repose sur plusieurs concepts originaux comme l’utilisation exclusive de la main comme outil de diagnostic et de soins, la prise en compte de la globalité du patient pour trouver la cause du trouble, le principe d’équilibre tissulaire et la capacité d’autorégulation du corps.

Ainsi, à l’aide d’une connaissance approfondie du fonctionnement du corps humain et des interactions entre chacun des systèmes, l’ostéopathie va prévenir et soigner de nombreux troubles fonctionnels allant jusqu’à avoir une action au niveau nerveux, fonctionnel et psychologique.

QUI PEUT AVOIR RECOURS A L’OSTÉOPATHIE ?

L’ostéopathie s’adresse à tout le monde y compris aux sportifs et aux femmes enceintes. Chaque âge a ses particularités et par conséquent, des motifs de consultation spécifiques.

FEMMES ENCEINTES

La grossesse est un moment important dans la vie d’une femme. Elle implique une adaptation constante de l’ensemble de l’organisme et de sa posture pour pouvoir faire face au développement du fœtus qui peut provoquer des troubles désagréables pour la future mère.

Un suivi ostéopathique au cours de la grossesse va permettre réduire ces troubles tels que les nausées, vomissements, remontées acides, constipations, lombalgies, sciatiques /sciatalgies, sensation de jambes lourdes, hémorroïdes, fatigue…  augmentant le confort du bébé et de la maman.

NOURRISSONS

La position du bébé dans le ventre de sa mère ou l’accouchement peuvent être responsable de la survenue de certains troubles fonctionnels chez le nouveau-né.

Ainsi, l’ostéopathie agira efficacement sur les torticolis, les déformations crâniennes, les coliques, régurgitations, constipation / diarrhées, otites à répétition… afin de soulager le nourrisson et de prévenir la survenue d’autres troubles par la suite.

ENFANTS & ADOLESCENTS

Les chutes, même bénignes, lors de l’apprentissage de la marche, le poids du cartable, une mauvaise posture, les traumatismes dus à l’activité sportive, le port d’un appareil dentaire… peuvent venir déséquilibrer l’état de santé de votre enfant et conduire à l’apparition de douleurs.

L’ostéopathie, grâce à son approche originale, apaisera votre enfant des douleurs de dos, maux de tête, troubles digestifs, sinusites chroniques, difficulté de concentration… afin que son développement aussi bien physique, intellectuel que psychique se passe dans les meilleures conditions.

SPORTIFS

L’ostéopathie convient aux sportifs occasionnel et professionnel.

Elle va permettre d’optimiser au maximum les capacités physiques du sportif améliorant ainsi la performance permettant un rendement accru durant l’effort et une meilleure récupération après l’effort.

Le traitement ostéopathique peut se faire en préventif afin de préparer une échéance et de diminuer le risque de blessure ou en curatif à la suite d’un traumatisme, une entorse, une opération chirurgicale, une tendinite, une pubalgie… afin de permettre un meilleur rétablissement.

ADULTES

Un traumatisme, un faux mouvement, une restriction de mobilité des viscères, une atteinte discale, une pathologie rhumatismale ou bien viscérale… peuvent être à l’origine des troubles affectant le quotidien.

L’ostéopathie se propose d’intervenir efficacement et durablement contre ces maux venant entraver le quotidien comme les cervicalgies, torticolis, dorsalgies, lombalgies, lumbagos, sciatiques / sciatalgies, cruralgies, migraines, vertiges, troubles digestifs, cystites à répétition, règles douloureuses… afin de restaurer le capital santé.

SENIORS

Le vieillissement est un phénomène normal et naturel qui a des répercussions sur l’ensemble des fonctions du corps humain pouvant expliquer l’apparition de certains troubles qui limitent, le cas échéant, les activités quotidiennes.

L’ostéopathie apportera dans ce cas des solutions permettant d’agir sur le mal de dos, l’arthrose, les troubles circulatoires ou digestifs, les pertes d’équilibre… afin d’améliorer le quotidien des personnes âgées en les gardant en bonne santé.

QUAND CONSULTER ?

 

L’ostéopathie présente un champ d’action très large intéressant l’ensemble des systèmes composant le corps humain.

Cependant, il n’est pas nécessaire d’avoir une lourde symptomatologie pour venir consulter et de ce fait, un bilan annuel est fortement indiqué afin de prévenir les déséquilibres à l’origine de douleurs ou de désagréments. 

SYSTEME MUSCULOSQUELETTIQUE
  • Séquelles de traumatisme (Accidents, chutes, entorses, fractures, luxations)
  • Rachialgies (lombalgie, lumbago, dorsalgie, costalgie, cervicalgie, torticolis, scoliose…)
  • Arthralgies (= Douleurs articulaires) : scapulagie (= Douleur d’épaule), pubalgie, coccygodynie (= Douleur du coccyx), coxalgie, gonalgie…
  • Myalgies (= Douleurs musculaires)
  • Tendinites (Tennis Elbow, Golf Elbow, syndrome de la bandelette ilio-tibiale…)
  • Rhumatismes (Arthrose…)
SYSTEME CEPHALIQUE / ORL
  • Migraines / Céphalées
  • Vertiges
  • Acouphènes
  • Pathologies ORL chroniques (Otite, sinusite, rhinite, pharyngite, laryngite…)
  • Troubles de l’odorat et du goût
  • Troubles de la déglutition
  • Douleurs et troubles occlusaux de la mâchoire
  • Déformation crânienne chez le nourrisson
  • Suivi orthodontique
SYSTEME CARDIOVASCULAIRE / PULMONAIRE
  • Mauvaise circulation veineuse
  • Sensation de jambes lourdes
  • Œdèmes des membres inférieurs
  • Hémorroïdes
  • Allergies
  • Pathologies pulmonaires chroniques : Bronchite, asthme…
  • Dyspnée
SYSTEME NERVEUX
  • Névralgies faciales, d’Arnold, cervico-brachiales, intercostales
  • Sciatique, cruralgie
  • Anxiété, stress, dépression, hyperactivité, troubles de l’humeur
  • Troubles du sommeil
SYSTEME DIGESTIF
  • Douleurs abdominales
  • Régurgitations chez le nourrisson
  • Nausées
  • Reflux gastro-œsophagiens
  • Brûlures d’estomac
  • Ballonnements
  • Troubles du transit (Diarrhées / Constipations)
  • Colopathies fonctionnelles
  • Coliques du nourrisson
  • Antécédents de gastrites ou d’ulcères
SYSTEME URO-GENITAL
  • Douleurs génitales
  • Cystites chroniques
  • Dysménorrhées (= Douleurs au moment des règles)
  • Dyspareunies (= Douleurs lors des rapports)
  • Troubles du cycle
  • Troubles de la fécondité
  • Antécédents de coliques néphrétiques ou de pyélonéphrites